Développeur – programmeur

Comment expliquer le succès de l’écran interactif ?

L’utilisation d’un écran interactif permet de donner une toute autre dimension à la présentation de projets, à la manière de dispenser des cours, mais apporte aussi plus d’impact aux diverses réunions et conférences. Ce tableau 2.0 est certes un accessoire hightech, mais tout aussi facile à prendre en main. Ces différentes caractéristiques font de l’écran interactif un outil pratique, performant et polyvalent aussi bien pour les entreprises que pour les différents établissements scolaires et universitaires.

Pourquoi commander un écran interactif tactile ?

L’écran interactif s’apparente à une tablette tactile ou à un smartphone, mais avec un écran nettement plus grand. Cela permet à l’écran interactif d’être utilisé comme un support multimédia et interactif s’utilisant simplement avec le doigt ou un stylet selon les besoins.

Une vidéo d’écran interactif

Les écrans interactifs Android peuvent être utilisés à la manière d’un tableau blanc classique pour écrire, annoter ou dessiner. Les différentes applications et logiciels qu’ils embarquent ouvrent de nouvelles possibilités en matières pédagogique, mais aussi professionnelle.

L’utilisation de fichiers multimédia (vidéos, sons, images, animations) facilitera grandement les différentes explications et exposés, tout en offrant une meilleure compréhension à l’audience. L’écran interactif offre aussi un confort visuel accru par rapport aux autres supports, que ce soit pour les textes ou pour les images.

Les différentes tailles d’écran, allant jusqu’à plus de 80 pouces sont disponibles en diverses résolutions : en HD (haute définition) et même en Ultra HD pour certains modèles. La fonction interactive de ces écrans est un atout majeur lors des réunions entreprises (lors des séances de brainstorming par exemple), mais aussi lors des différents cours, favorisant et stimulant la participation des membres de l’audience: que ce soient des élèves ou des employés.

L’écran interactif tactile, un outil présent en entreprises

Les écrans interactifs tactiles sont des outils idéaux pour faciliter la collaboration des différents employés lors des réunions. Optimisant ainsi l’élaboration d’un projet, le travail d’équipe, mais aussi la sensibilisation et les différentes formations. Les écrans interactifs tactiles sont disponibles en différentes tailles d’écran : de 55 pouces à 86 pouces, permettant à tout un chacun de trouver le meilleur écran interactif en fonction des dimensions des salles dans lesquelles ce type d’écran sera utilisé.

Les écrans interactifs tactiles fonctionnent de manière tout à fait autonome : à la manière d’un ordinateur ou d’un smartphone. Ils embarquent un cœur permettant l’utilisation d’un système d’exploitation : Windows, mais aussi Android. Les professionnels pourront sans difficulté utiliser les logiciels et leurs applications, directement sur l’écran interactif sans devoir recourir à un autre appareil.

écran interactif

Quel écran interactif choisir pour ma classe ?

Les fonctionnalités interactives et multimédia des écrans interactifs ainsi que leur facilité d’utilisation leur permettent d’être utilisés aussi bien dans les classes élémentaires que dans les classes primaires ou secondaires en tant que support pédagogique.

Tout comme pour une utilisation en entreprise, le choix d’un écran interactif Android et en particulier le choix de sa taille doit être adapté à la salle dans laquelle il sera utilisé, afin d’assurer la lisibilité et la visibilité des éléments affichés à l’écran. À titre de référence, un écran de 84 pouces permet d’assurer le confort visuel des élèves se trouvant à une distance de près de 6 mètres.

Certains modèles d’écrans interactifs disposent aussi d’un écran anti-reflets, permettant les utiliser dans des salles équipées de fenêtres, sans être gêné par la lumière du jour. Ce qui est souvent le cas pour les rétroprojecteurs et les écrans classiques.

Pacte d’excellence : Le numérique à l’école
Previous post
Paris Innovation Review : Devons-nous tous apprendre à coder ?
Next post